Le grand lavoir de la Combe à Nogent N°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le grand lavoir de la Combe à Nogent N°2

Message  FAPPAH le Ven 30 Mai 2014 - 17:55



Le grand lavoir de Nogent est, pour des raisons d’économies, à demi-couvert. C’est chose rare dans la région et d’un caractère plaisant.
Protégé au nord et à l’ouest, il est adapté aux saisons. En été les lavandières pouvaient, de ce fait, travailler au soleil et elles étaient à l’abri, qu’il pleuve ou qu’il vente. Deux accès le desservaient. Comme souvent, les lavoirs à source captée associent une fontaine pour l’eau potable et un abreuvoir pour le bétail, ici situé le long de la route (d’après M. Bouillot, L’habitat rural au pays de Tournus, 2004).




Le grand lavoir de la Combe
à Nogent
Ce lavoir est construit en 1826 en même temps que celui situé aux Prés-dessous à Collonge, « en exécution d’un décret du 3 novembre 1805 et de l’ordonnance royale du 8 août 1821 » ; il s’agit de Louis XVIII !
Un an et demi s’écoulera entre la décision du conseil municipal et la remise des devis au préfet. On ne sait
si la commune manqua d’argent entre temps mais
toujours est-il que les devis présentés par un architecte de Mâcon seront rabotés pour économies par le conseil municipal qui décida que « la porte en midi subsistera telle qu’elle est décrite dans le devis, mais celle du soir n’existera que pour l’ouverture, attendu qu’on n’est point dans l’intention d’y placer une porte. La moitié du lavoir côté nord sera couverte, mais la toiture sera tournée de manière à ce que l’égout du toit ait lieu soit le matin, soit le soir et la couverture sera faite en tuiles plates à
crochet. On supprime le chéneau. Les murs de clôture
seront réduits à cinq pieds ». Le résultat est original !



Carte de la commune de La Chapelle-sous-Brancion,
© Archives départementales de Saône-et-Loire, 1833.
Les lavoirs sont signalés par les chiffres en rouge,
sur des routes qui existent toujours.

Five wash houses have been built in the parish. Indicated on the map above by red figures, they all date from the 19th century.
After the French Revolution, wash houses were very quickly built and they had the official status of municipal buildings.
At that time the parish (commune) consisted of some 750 inhabitants. The wash houses proved to be a great progress for public hygiene and women’s work was made easier.
The wash houses allowed women to meet in public places near their homes and to exchange ideas among one another. It has been said the wash houses were "the women’s parliament" !
A nice 45 minute walk will allow you to visit these five wash houses rich in stories and memories.


Réalisation graphique C. Félix 2014
avatar
FAPPAH
Administrateur

Messages : 1672
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Entre Cluny et Tournus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fappah.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum