Aperçu Le Journal de BRANCION N°14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aperçu Le Journal de BRANCION N°14

Message  FAPPAH le Mar 24 Jan 2012 - 23:56

site Internet : www.chateau-de-brancion.fr



Le mot du Président

Chers « Amis de Brancion »,

Cette année va être pour notre association une année de fête, en effet cela fera 40 ans que nous sommes au service de ce magnifique ensemble médiéval.
Les manifestations que nous organiserons seront l’occasion de rencontres et de partage.
L’année a bien commencé puisque l’extension du bâtiment d’accueil sort de terre, et que le Conseil général de Saône-et-
Loire s’engage pour les 3 prochaines années dans le financement des travaux «monument historique» avec la DRAC et nous
l’espérons l’Europe. Nous assurerons bien sûr la part qui restera à notre charge.
Encore un grand merci à tous ceux qui s’investissent au sein de l’association et à nos côtés, sans eux ces 40 années n’existeraient pas....

Frédéric Faucher



Le Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus
Conscientes de leurs patrimoines et paysages remarquables, les Communautés de communes du Clunisois, Entre Grosne et
Guye, du Mâconnais Val-de-Saône et du Tournugeois, ont choisi de présenter un dossier de candidature au label des Villes et
Pays d’Art et d’Histoire. Créé en 1985, ce label est un véritable outil de développement territorial, par le biais de la protection
et de la valorisation des patrimoines bâtis, paysagers ou immatériels. Le Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus a
donc été labellisé en septembre 2010, recouvrant 68 communes et près de 35.000 habitants.
Les missions d’un Pays d’Art et d’Histoire sont multiples. Elles passent par la sensibilisation des habitants et des touristes
aux richesses patrimoniales du territoire, la recherche scientifique, l’inventaire du patrimoine, la réalisation de publications
et d’expositions, la mise en réseau et fédération des sites et des initiatives culturelles locales, l’accompagnement technique
des communes sur des projets patrimoniaux.
Après la participation aux Journées européennes du Patrimoine en septembre 2011 sur le site de Brancion, le Pays d’Art et
d’Histoire a notamment mis en place des projets pédagogiques dans plusieurs classes du territoire avec pour objectifs de
faire connaître et de valoriser le petit patrimoine auprès des enfants. Un programme d’activités sera mis en place à partir
d’avril 2012 avec, notamment, une série de visites guidées sur l’ensemble du territoire.
Pour plus d’amples renseignements, veuillez contacter l’animatrice du Pays d’Art et d’Histoire :
pahclunytournus@yahoo.fr
Loriane Gouaille, animatrice du Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus


SAISON 2011 TRAVAUX


2011 fut à nouveau une excellente année pour Brancion. Nous
craignions un ralentissement de l’effet «Des racines et des ailes»
mais il n’en a presque rien été, puisque la fréquentation est quasi
équivalente à celle de 2010.
Il s’agit vraiment de la reconnaissance du travail effecuté par
chacun au sein de l’association et par toutes les structures qui
concourent au renouveau de Brancion !

Des travaux tardifs mais ambitieux...
La tranche de travaux 2011 n’a débuté que le 3 octobre 2011
car nous attendions la prescription archéologique du SRA qui nous
impose un suivi archéologique des terrassements qui seront effectués
au Sud du logis de Beaufort.



Ces travaux qui se dérouleront donc jusqu’en juin 2012 concerneront :

• Le rempart Sud et abords de la tour de Beaufort.
L’enlèvement du remblai au pied de la tour de Beaufort a permis
de dégager le chemin de ronde dans sa totalité, depuis le
palier retrouvé en 2010 jusqu’à la poterne. Le projet d’aménagement
dégagera le chemin de ronde qui sera protégé
par un simple jointoiement hydrofuge. Le parcours de visite
rejoindra la courtine par une pente dans le talus.
• La 2ème enceinte dont les travaux de restauration
se poursuivent depuis 2009. Le retour Nord du rempart
sera fondé sur le rocher et les maçonneries anciennes
dégagées du talus. La circulation à l’angle du donjon sera
facilitée par un remblaiement provisoire. Le prolongement de
ce retour permettra de comprendre la liaison avec les arrachements
visibles sur l’angle du logis de Beaujeu.



La tour Sud dite «du Portier» . Les sondages et dégagements
réalisés fin 2010 et début 2011 ont permis de retrouver
les vestiges des arases enfouies de la tour, ainsi que l’articulation
entre le rempart côté poterne et la tour elle-même.
Un point remarquable est la présence d’un glacis en ressaut,
actuellement en négatif dans le soubassement du rempart. Ce
glacis, comme la maçonnerie de la tour, semble fondé sur un
béton d’argile, constitué de fragments de pierre (sans doute
des déchets de taille mélangés à une argile jaune très compacte).
L’état de péril du rempart a nécessité fin 2010 la pose
d’étaies provisoires pour éviter un effondrement. Le projet
prévoit la restauration du rempart, permettant de retrouver
sa continuité de part et d’autre de la poterne.



Les travaux, interrompus durant la période hivernale, reprendront
début mars par l’étude archéologique menée au pied du logis de
Beaufort par Benjamin Saint-Jean-Vitus, archéologue à l’INRAP
(Institut de Recherches Archéologiques Préventives).
Le coût de la tranche 2011 des travaux s’élève à 179 000 euros,
financés à 45% par la DRAC et à 20% par le Conseil général de
Saône-et-Loire. La participation des fonds européens (FEADER)
sera confirmée fin février.
Au pied de la tour de Beaufort
Tour du Portier



Une projection pluriannuelle des opérations a été réalisée pour
cadrer les interventions archéologiques qui sont des préalables
indispensables sur ce site qui n’a pas fait l’objet d’études spécifiques
depuis le rapport d’étude préliminaire de 2003.
Les travaux 2011/2013 seront concentrés principalement sur la
terrasse haute, au nord du logis de Beaujeu, au pied de la tour
de Beaufort et de la tour Sud ainsi que sur l’espace de la « bassecour
» autour de la chapelle.
Les programmes 2012 et 2013 maintiendront la priorité de la restauration
de la terrasse haute autour du logis de Beaujeu pour
privilégier dans le circuit de visite l'accès aux parties les plus représentatives
du château ducal. L'intervention concernera en premier
lieu le soubassement de l'annexe ruinée du logis qui s'élevait
autrefois au Nord du donjon, où les premières investigations ont
livré des vestiges de maçonneries particulièrement instables. L'important
talus fourni par les déblais de démolition pose également
le problème de l'accès à la basse-cour, car il barre pratiquement
toute communication, entre l'Est et l'Ouest. Seule la reprise d'un
ouvrage de soutènement à cet endroit crucial peut permettre de
retrouver l'articulation des circulations et rendre possible la remise
en valeur de la "chapelle".

En poursuivant vers l’Est, la terrasse de Beaujeu appelle une restauration,
à la fois pour consolider des vestiges très précaires et
retrouver l’articulation des niveaux. Cette reprise des limites est le
préalable nécessaire à la remise en valeur de la basse-cour qui recèle
de nombreuses traces de constructions encore mal étudiées.
2012 verra également une intervention sur la poterne d’entrée du
site, visant à la consolidation définitive, pouvant inclure la restitution
de son étage de défense pour assurer le contreventement de
l’ouvrage et sa protection pérenne.


A l'issue de ce programme, qui pourra être prolongé en 2014 si
les découvertes des dispositions anciennes exigeaient des travaux
plus complexes que supposés initialement, les pistes pour les années
à venir se concentreraient, sauf imprévus ou urgences sanitaires
sur deux secteurs :
• Le dégagement, la consolidation et la mise en valeur de la
basse-cour au Nord, incluant la "chapelle", secteur qui devrait
s'avérer riche en éléments significatifs.
• La sauvegarde et la mise en valeur de la tour Est du logis
de Beaujeu, pouvant permettre par la restitution de plancher,
l'accès du public aux salles hautes.

SAISON 2011 MOMENTS FORTS


Comme à l’accoutumée depuis 2005, quelques journées de «corvée
» ont accompagné les travaux monument historique. En plus de
réaliser d’indispensables actions d’entretien et de mise en valeur,
elles permettent aux participants de se retrouver dans un contexte
amical et d’oeuvrer ensemble à la conservation du château.



Maçonnerie des couvertines du mur de la poterne,
côté terrasse de l’accueil



Corvée (au sens propre) d’épierrage
au pied de la tour de Beaufort

La corvée de novembre dernier a permis de mettre au jour une
tour de la 1ère enceinte du château, dans le prolongement des
travaux actuellement réalisés par l’entreprise Zinetti.



De mars à juin, les élèves de 2nde pro du Lycée de l’Horticulture
et du Paysage de Tournus ont réalisé un projet pédagogique au
château avec le soutien de Florence Le Maux, artiste plasticienne
et de Fanny Mangematin.
Ils ont créé des installations sur les grilles de chantiers avec des
végétaux récoltés au château et colorés avec une peinture à base
d’ocre.
Les dessins et maquettes réalisées ont été exposées durant une
partie de l’été à la Maison Rabut, mise à disposition par Tremplin
Homme et Patrimoine.
Ce projet a reçu le soutien financier du Conseil régional de Bourgogne,
de la Communauté de communes du Tournugeois et du
Lycée de l’Horticulture et du Paysage.





Enfin, du 31 juillet au 7 août, une équipe de 4 scouts de Pontoise
a débroussaillé une partie du fossé pour que les visiteurs puissent
le voir depuis le château.

Nous avons accueilli 25 289 visiteurs en 2011, maintenant quasiment
les chiffres de fréquentation 2010.
Près de 4000 enfants (scolaires et centres de loisirs) ont profité
des visites et des ateliers animés par Dames Angelika, Christine,
Elsa, Marie, Marie-Lou et Sylvie.
Un grand merci à tous les bénévoles qui sont venus en renfort
durant les mois de mai et juin alors qu’une centaine d’enfants
arpentait chaque jour le site !

Les premiers jours de janvier ont vu la concrétisation de
deux projets initiés en 2010 et 2011.
Le premier est la construction du nouvel accueil du château qui a
débuté le 9 janvier pour une «livraison» prévue le 22 juin.
Ce projet a reçu le soutien financier du Fonds National d’Aménagement
du Territoire, de la réserve parlementaire et du Pays Sud
Bourgogne via le Conseil régional. La participation du FEADER sera
confirmée au mois de février. Un emprunt bancaire vient compléter
ce plan de financement.
Vous pourrez régulièrement suivre l’évolution du chantier sur notre
site Internet : www.chateau-de-brancion.fr
Le second projet développé avec l’Office de Tourisme de Tournus et
le Pays d’Art et d’Histoire a été retenu par l’ADT (Agence Départementale
de Développement Touristique, ex Comité Départemental
du Tourisme) dans le cadre de son appel à projets «itinérance touristique
» : nos trois structures (en partenariat avec les OT de Cluny
et Saint-Gengoux) vont installer des QR codes entre La Truchère et
Cluny afin de permettre aux visiteurs une découverte du territoire
sous un angle décalé et grâce aux nouvelles technologies.
Rendez-vous le 7 avril prochain...

La programmation 2012 est à présent achevée et fera
une large part à la célébration du 40ème anniversaire de
notre association.

31 mars et 1er avril :
Ouverture du château et Journées des
métiers d’art organisées avec Tremplin Homme et Patrimoine et le
Pays d’Art et d’Histoire.
Expositions / démonstrations d’artisanat d’art en lien avec la restauration
du patrimoine (ferronnerie d’art, taille de pierre, mosaïques
et vitraux, lavier, etc.), pôle d’associations patrimoniales
(Fondation du Patrimoine, Maisons Paysannes de France, CAUE,
FAPPAH), ateliers pour enfants, visites du chantier du château.

12 et 13 mai :
lancement d’Aventures en Famille, nouveau
concept ludique développé par l’ADT, qui propose une «aventure
médiévale» entre Brancion, Pierreclos et Berzé-le-Chatel.

20 mai :
Brancion fête le vin !

16 juin :
conférence de Benjamin Saint-Jean-Vitus sur Brancion,
organisée avec le Centre International d’Etudes Romanes

17 juin :
les «3 Brancion» autour du thème «Cuisine, terroir et savoir-faire»

4 jours pour nos 40 ans !
5 juillet : vernissage de l’exposition de céramiques de C. Vannier
(exposition du 6 au 20 juillet)
6 juillet : dîner de gala au château.
7 juillet : inauguration du nouvel accueil
8 juillet : journée festive avec le Laostic


4 août :
vernissage de l’exposition de sculptures de M. de Roover
(exposition du 4 août au 4 novembre)
M. de Roover exposera également au moulin de Messeugne à Savigny-
su-Grosne du 18 août au 23 septembre.

10 août :
concert jazz (trio emmené par Olivier Colas, piano,
contrebasse et batterie)

15 et 16 septembre :
Journées européennes du patrimoine
octobre : Foire aux plantes rares (date à préciser)

Témoignages...
Nous sommes toujours à la recherche de témoignages et de documents
pour constituer une «mémoire de Brancion».
N’hésitez pas à contacter le secrétariat de l’association :
8, place Carnot - 71700 Tournus
ou par téléphone : 03 85 51 14 38
avatar
FAPPAH
Administrateur

Messages : 1672
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Entre Cluny et Tournus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fappah.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum