Église de Buffières : les peintures murales restaurées Août 2015

Aller en bas

Église de Buffières : les peintures murales restaurées Août 2015

Message  FAPPAH le Mar 4 Aoû 2015 - 9:01



Depuis dimanche et jusqu’au 16 août, les peintures murales de l’église de Buffières font aussi l’objet d’un chantier Rempart. Pour la huitième saison, ... (voir article du JSL)

Quelques éléments trouvés ça et là sur le web :

Une peinture murale des XIIIème et XVIème restaurée avec des chantiers Rempart
Constituée à l'origine pour assurer des travaux d'entretien de l'église Saint-Denis de Buffières et de son mobilier, notre association s'est engagée, depuis 2004, dans la restauration d'une fresque médiévale occupant la totalité du plafond de l'abside.

Nous avons pour partenaire l'Union Rempart qui a pour objet de fédérer des associations comme la nôtre afin de rendre possible des projets hors de portée pour une commune rurale.

Dégager minutieusement les vestiges de fresque, consolider le support, remettre de la couleur pour faire réapparaître les figures : tel est le travail réalisé tous les ans au mois d'août par 6 à 7 bénévoles supervisés par Christine Guilloud, restauratrice professionnelle.

La fresque restaurée représentera le Christ en figure centrale, entouré des figures symboliques des 4 évangélistes : le lion pour St Marc, le taureau pour St Luc, l'homme pour St Matthieu et l'aigle pour St Jean.
• Téléphone : 03 85 59 65 48




L’église de Buffières n’est pas inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques, malgré son chevet roman et sa nef principale gothique. Les bas-côtés ont été rajoutés au XIXe siècle. Le clocher et la travée de chœur sont les parties les plus anciennes. L’abside romane conserve divers éléments sculptés.
Une étude a été réalisée par Juliette Rollier-Hanselmann, conservatrice-restauratrice de tableaux de chevalet et de peintres murales, le texte ci-après en est un extrait :
"Les sondages systématiques effectués dans l’abside montrent que tout le cul-de-four est peint et comporte deux couches d’époques différentes :
- première couche : ange (symbole de l’Evangéliste saint Matthieu) et taureau (saint Luc) ; cette couche de peinture pourrait appartenir à la deuxième moitié du XIIe siècle-début XIIIe. La technique picturale rappelle encore la peinture romane.
- deuxième couche : les symboles des évangélistes sont repeints à une époque postérieure (XVe–XVIe siècles ?), l’emplacement des éléments n’est pas le même. Une patte d’animal empiète sur la tête de l’ange. La seconde peinture est réalisée sur une strate très fine et sa technique est plutôt « grasse » (huile, caséine ?)."
avatar
FAPPAH
Administrateur

Messages : 1715
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Entre Cluny et Tournus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fappah.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum