Abandon du projet d’éoliennes Marcilly-lès-Buxy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abandon du projet d’éoliennes Marcilly-lès-Buxy

Message  FAPPAH le Lun 27 Fév 2012 - 9:35

http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2012/01/28/reunion-houleuse-sur-le-projet-eolien
http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2012/01/29/vent-de-fronde-sur-l-eolien


Suite à la grogne montante de la population, le conseil municipal de Marcilly-lès-Buxy a décidé de stopper le projet d’implantation d’éoliennes au col des Baudots.

Suite à la grogne montante de la population, le conseil municipal de Marcilly-lès-Buxy a décidé de stopper le projet d’implantation d’éoliennes au col des Baudots.

AU COL DES BAUDOTS, LE PAYSAGE NE DEVRAIT PAS CHANGER.

le 21/02/2012 à 05:02 par Christophe Roulliaud


Les représentants de la société travaillant sur le projet d’éolienne à Marcilly-lès-Buxy et Villeneuve ont eu affaire à de nombreuses questions lors de la première réunion publique.
Ils n’ont pas eu une seconde de répit. Vendredi soir, à la salle Félix-Ménager, Sophie Balladur, chef de projet à Eole-Res, et Julien Suillerot, responsable pour la région Bourgogne, ont fait face à une salle bondée et, au mieux, à de nombreux doutes quant à l’implantation de quatre éoliennes sur la commune et celle de Villeneuve, quand ce n’était pas une franche hostilité. Premier point d’achoppement pour certains : découvrir il y a peu que les premiers contacts entre les élus et la société dataient de fin 2010. Le maire, Jean-Pierre Billon, et les représentants d’Eole-Res ont assuré le public qu’aucun projet ne serait décidé sans concertation et sans son aval, mais pour beaucoup, étudier ce projet revenait déjà à « accorder un blanc-seing » à Eole-Res. A aussi été soulevée l’interrogation sur la pertinence du site des Baudots, pas suffisamment venteux selon certains. Mais pour obtenir des réponses plus précises, Eole-Res doit implanter un mat de mesure dans le cadre d’une deuxième étude qui ne sera lancée que si la mairie donne son accord. Une étape loin d’être la dernière, puisque d’autres enquêtes et concertations doivent suivre. Si municipalité et population étaient d’accord, les éoliennes seraient construites en 2016. Difficile de rassurer des habitants inquiets, surtout sur les risques de dépréciation immobilière et sur les modifications du paysage. Là encore, les réponses d’Eole-Res n’ont pas convaincu. Sophie Balladur a fait valoir l’enquête de la société auprès d’agences immobilières après l’implantation de parcs éoliens en Côte-d’Or ou dans le Pas-de-Calais où les biens n’avaient pas perdu de valeur. C’était sans compter les recherches d’un habitant de la commune, qui a fait part de décisions judiciaires établissant le contraire. Julien Suillerot a proposé d’affréter des cars pour une visite d’un parc éolien, et un pré-diagnostic plus poussé sans engagement pour la commune, mais là encore, pas d’enthousiasme dans la salle. Une pétition est d’ailleurs déjà en ligne sur internet. La suite lors du prochain conseil municipal.


Deux réunions publiques auront suffi à mettre un terme au projet de champ éolien au col des Baudots. Dès la première, le 27 janvier dernier, l’inquiétude des habitants de Marcilly-lès-Buxy, et plus particulièrement celle des habitants du hameau des Baudots, s’était fait ressentir. Une association de protection de l’environnement (l’APEME 71) avait d’ailleurs été immédiatement créée, et une seconde réunion, cette fois sans la présence des porteurs du projet, avait été organisée mercredi dernier.

Face au vent de tempête palpable dans l’opinion publique, le conseil municipal, qui avait toujours expliqué que la population déciderait, a donc choisi de couper court au projet. Vendredi soir, au cours du conseil municipal, le maire, Jean-Pierre Billon, proposait l’organisation d’une consultation publique, avant finalement de rebrousser chemin en suivant les objections de plusieurs conseillers municipaux. « Ils ont fait valoir que les gens qui n’avaient pas assisté aux réunions publiques n’avaient finalement pas reçu suffisamment d’information pour pouvoir se prononcer. Et pour les autres, on sentait bien leur position, vu la teneur des deux réunions. D’où, finalement, l’inutilité d’une consultation », explique le maire. « Il est vrai que lorsqu’on s’aperçoit que le rendement des éoliennes n’aurait été que de 12 %, et que donc les rentrées financières ne sont sans doute pas suffisantes pour compenser les inconvénients, il y a de quoi être sceptique. Cette décision du conseil est en tout cas mûrement réfléchie. »

« Nous restons très vigilants »
Du côté de la société Eole Res, qui depuis plus d’un an avait fait de nombreuses démarches pour installer six éoliennes, à savoir quatre à Marcilly-lès-Buxy et deux à Villeneuve-en-Montagne, on semble accuser le coup, mais sans entrer dans les détails. « Nous avons été informés, mais nous n’avons pas encore pu faire le tour de la question. Il est trop tôt pour se prononcer », explique Sophie Balladur, chef de projet à Eole Res.

Comme la loi interdit la construction d’un parc éolien en dessous de cinq unités, la décision de Marcilly enterre du même coup le projet de construction des deux éoliennes de Villeneuve. Cette commune (dont nous n’avons pas réussi à joindre le maire) avait pourtant suivi l’avis favorable de sa population et avait donc donné son accord à l’entreprise.

Cela dit, des bruits font déjà état d’une possible implantation d’un autre parc éolien, uniquement sur Villeneuve-en-Montagne, ce qui évidemment impacterait tout de même le hameau des Baudots. D’où la prudence de ses habitants, à l’image de David Nordmann, président de l’APEME 71 : « Nous savions que ce projet d’installation éolien, à proximité de nos habitations, aurait porté gravement et durablement atteinte à notre environnement. Qu’il aurait dévalorisé sérieusement notre patrimoine et qu’il aurait provoqué des nuisances inacceptables. Nous sommes très heureux que la municipalité ait pris la bonne décision, mais nous restons très vigilants ».
avatar
FAPPAH
Administrateur

Messages : 1672
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Entre Cluny et Tournus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fappah.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum