CLESSÉ - PATRIMOINE Il y a urgence à restaurer l’église

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CLESSÉ - PATRIMOINE Il y a urgence à restaurer l’église

Message  FAPPAH le Dim 9 Oct 2016 - 16:03




Peu de temps après sa prise de fonction, la nouvelle équipe municipale s’est portée au chevet de l’église romane Sainte-Marie, située au bourg. « Au départ, nos craintes se portaient essentiellement sur le chœur de l’église, mais à la suite d’un diagnostic commandé par nos soins, il est apparu que le mal était plus profond », souligne le maire Jean-Pierre Chervier. Effectivement, le diagnostic réalisé par un architecte a fait apparaître de graves désordres au niveau de la charpente du chevet, pouvant aller jusqu’à l’effondrement d’une partie de la toiture. Mise devant le fait accompli, la municipalité a paré au plus urgent en effectuant d’abord la mise en sécurité et la consolidation du clocher avec une croix de Saint-André, avant de réaliser des sondages de reconnaissances des fondations des contreforts et du mur Est du chœur. Mais face aux nombreux désordres mentionnés dans le diagnostic, il y avait urgence à poursuivre les travaux.

Les priorités pour 2017

D’ailleurs, pour 2017, les priorités ont été listées. Et elles sont importantes : reprise en sous-œuvre des fondations des contreforts d’angle et murs associés, remaillage des maçonneries, dépose complète de la couverture, remplacement des pannes, chevrons et voliges, purge et remplacement des éléments de ferme, compléments ou remplacement des bois en mauvais état par des bois équarris, reprise des arases maçonnées et des corniches, restitution des pierres de laves et suppression des tirants. Et pour faire face à ces travaux importants, il était impératif de trouver un financement.
Recours à une souscription publique pour collecter des fonds
Malgré les fonds publics sollicités, la commune à elle seule ne peut pas supporter une telle charge financière ; à savoir que pour l’ensemble de la restauration de l’église romane, la facture des travaux s’élève à 720 000 €. Pour mémoire, le montant de l’investissement annuel pour la commune avoisine les 600 000 €. Aussi, pour faire face à une telle dépense, une seule solution est apparue aux yeux des décideurs : faire appel à la générosité des habitants et des amis de la commune, des particuliers autres que des Clesséens, des entreprises… Ainsi, la municipalité et l’Association de sauvegarde du patrimoine clesséen ont lancé une souscription publique en partenariat avec la Fondation du patrimoine.

Aucune aide du département
« C’est l’occasion pour chacun de devenir acteur de la sauvegarde de ce témoin de la vie de nôtre village depuis près de 1 000 ans » glisse le maire. En revanche, l’édile de la commune regrette amèrement « le refus essuyé auprès du département pour notre demande de subvention. En revanche, on espère que la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) donnera une suite favorable à notre requête. »

Autant dire que chaque donateur sera le bienvenu et que tout euro reversé pèsera de tout son poids. À votre bon cœur.

Don Pour faire un don, envoyez un chèque à la Fondation du patrimoine de Bourgogne (ordre : Fondation du patrimoine, église de Clessé), BP 25105-21051 Dijon ou par internet sur le site sécurisé : www.fondation-patrimoine.org/43713

Reçu fiscal. En retour de votre don, il vous sera adressé un reçu fiscal à déduire du montant de votre impôt (66 %).
avatar
FAPPAH
Administrateur

Messages : 1665
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Entre Cluny et Tournus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fappah.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum