Projet d’éoliennes à Saint-Christophe-en-Bresse et à l’Abergement-Sainte-Colombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet d’éoliennes à Saint-Christophe-en-Bresse et à l’Abergement-Sainte-Colombe

Message  FAPPAH le Sam 22 Déc 2012 - 16:14

Une centaine d’habitants dont des élus se sont déplacés à Oslon pour en savoir davantage sur le projet d’éoliennes à Saint-Christophe-en-Bresse et à l’Abergement-Sainte-Colombe .


La toute jeune association « de Protection de l’Environnement des Portes de la Bresse » a convié ce vendredi soir à Oslon les habitants à venir écouter Jacques Pieltin, un ingénieur d’EDF à la retraite également expert indépendant en matière d’éoliennes. Et ce dernier a été catégorique sur le projet des éoliennes à Saint-Christophe-en-Bresse et à l’Abergement-Sainte-Colombe : « C’est une affaire d’argent et non de production d’électricité ».
Cet ancien ingénieur d’EDF en veut pour preuve le faible potentiel de ces installations sur un territoire tel que celui de la Saône-et-Loire et notamment cette partie de la Bresse où le vent ne souffle qu’à 22 km/h, ce qui, a-t-il expliqué « ne donnerait qu’une production oscillant entre 5 et 10 % ». Et à l’homme de lâcher sans concession : « Il n’y aura pas de miracle en Bresse, on ne montera jamais au-delà ». Par contre, l’homme a souligné l’intérêt pécuniaire de l’affaire via des avantages fiscaux pour le promoteur ou les particuliers qui investiraient dans l’affaire et même pour les communes. « Il s’agirait ici de 22 200 € pour les deux communes et de 1 200 € pour les communes voisines ainsi que de 105 000 € pour la communauté de communes des portes de la Bresse », explique-t-il. « Une somme qu’elle devra cependant partager avec les communes d’implantation et les communes riveraines ». À cela s’ajoute 3 000 à 5 000 € de loyers par éolienne construite sur des terrains communaux.
L’homme a cependant tenu à rassurer l’assemblée hostile au projet en citant certains projets avortés. « Où en est-on du projet des portes de la Bresse ? », a questionné un auditeur. « Toujours aux pourparlers, mais une fois l’arrêté préfectoral pris pour créer une Zone de développement de l’éolien -ZDE-, il sera difficile de revenir en arrière car mêmes les maires n’auront plus qu’un avis simple », les a-t-il prévenus.
par Catherine Zahra le JSL du15/12/2012
avatar
FAPPAH
Administrateur

Messages : 1672
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Entre Cluny et Tournus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fappah.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum