Un père fondateur de l’aviation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un père fondateur de l’aviation

Message  FAPPAH le Mar 22 Jan 2013 - 13:33

Le lycée de Tournus porte son nom et la ville a été marquée par la présence de ce pionnier de l’aéronautique.


L’un des premiers hydravions de Gabriel Voisin.

En 1905, la vie de Gabriel Voisin prend un tournant. Engagé comme dessinateur chez Ernest Archdeacon, le jeune ingénieur originaire de Belleville-sur-Saône décide de concevoir le premier hydravion. Ce biplan, doté de deux planeurs, vole sur plus de 500 mètres de distance, et à vingt mètres d’altitude sur la Seine. C’est une véritable innovation, qui lancera la création de l’Aéroclub de France.

Pionnier de l’aéronautique
La notoriété acquise, il créé, avec son frère Charles, les ateliers Voisin Frères à Billancourt. Les Voisins développent leur biplan, composé de moteurs de plus en plus fiables. Et le 13 janvier 1908, le premier kilomètre en vol est bouclé par un avion Voisin. À cette même époque, de l’autre côté de l’Atlantique, les frères Wright expérimentent eux aussi les premiers vols motorisés et identifiés. En décembre 1903, à l’aide d’un rail, ils réalisent quatre vols à bord du Flyer. Mais la rivalité avec les inventeurs européens pour la paternité du premier vol fait rage. Gabriel Voisin et le Brésilien Alberto Santos-Dumont rejettent l’essai des Nord-américains. Jusqu’aux prémices de la guerre, Gabriel Voisin va concevoir des avions pour la haute société britannique et française. L’armée lui demande cependant des plans d’avions ayant la possibilité de transporter des bombes. Il conçoit alors des avions avec un seul moteur à hélice propulseur basé à l’arrière, pouvant transporter plus de 300 kilos de marchandise. 10 400 exemplaires de cet avion sortiront des usines Voisin.

Novateur aussi dans l’automobile
Entre les deux guerres, Gabriel Voisin se tourne vers l’automobile. Il perçoit ce secteur comme plus porteur que l’avion, en dépit du décès tragique sur les routes de son frère Charles en 1912. Il produit des véhicules rapidement catalogués haut de gamme.

En 1958, Gabriel Voisin se retire au Villars puis à Ozenay. Il est décoré au rang de Grand officier de la légion d’honneur l’année de son départ. Il s’est éteint en 1973, à 94 ans. L’un des pionniers de l’aviation est enterré au Villars.

par Guillaume Badet (CLP)
avatar
FAPPAH
Administrateur

Messages : 1672
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Entre Cluny et Tournus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fappah.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum