PAH Newsletter N°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PAH Newsletter N°1

Message  FAPPAH le Lun 19 Sep 2011 - 12:16



Voici le premier numéro d’un petit message mensuel destiné à renforcer les liens entre vous, élus, associations, partenaires économiques, tous acteurs du même territoire. Contactez-nous !





Un Pays d’Art et d’Histoire (PAH), késako ?


Conscientes de leurs patrimoines et paysages remarquables, les Communautés de communes du Clunisois, Entre Grosne et Guye, du Mâconnais Val-de-Saône, et du Tournugeois, ont choisi de présenter un dossier de candidature au label des Villes et Pays d’Art et d’Histoire.
Labellisé en 2010, le Pays d’Art et d’Histoire est maintenant sur les rails, avec le recrutement début juin d’une animatrice de l’architecture et du patrimoine. Les objectifs principaux sont d’encourager l’appropriation du territoire par les habitants et de l’unifier en terme d’identité, de développement économique et touristique, ainsi que d’aménagement du territoire.

Les missions d’un Pays d’Art et d’Histoire sont nombreuses : médiation auprès de tous les publics, recherche scientifique, inventaire du patrimoine, réalisation de publications et d’expositions, mise en réseau et fédération des sites et des initiatives culturelles locales, accompagne-ment des communes sur des projets patrimoniaux ou travail d’expertise lors de la mise en place d’outils d’urbanisme et d’aménagement territorial.
Pour vous tenir au courant des actions du Pays d’Art et d’Histoire et afin de favoriser leur appropriation, une newsletter mensuelle sera envoyée à toutes les communes adhérentes du Pays d’Art et d’Histoire.

Le PAH en quelques chiffres :
2010 : Labellisation par le ministère de la Culture
4 communautés de communes regroupant 68 communes
30.000 habitants



Le Pays d’Art et d’Histoire n’est pas uniquement jalonné d’églises romanes ! Le XIXe siècle a aussi laissé son empreinte dans le paysage, notamment au gré des arrêts du chemin de fer. Le maillage ferré de la Saône-et Loire a donné naissance à de nombreuses gares, ponts et autres ouvrages d’art tel que le pont métallique sur la Saône de Fleurville.

Construit en 1899, pour remplacer un pont suspendu des années 1830 devenu obsolète, le nouveau pont métallique s’inscrit dans le grand mouvement de l’architecture métallique rendue célèbre par Gustave Eiffel.
Ce pont permettait la liaison quotidienne entre Fleurville et Pont-de-Vaux , assurée par un tramway, surnommé familièrement par ses usagers « le tacot ».
Allant à une vitesse moyenne de 20 kilomètres heure, le tacot servait de ramassage scolaire, en plus de la desserte locale. La ligne de tramway est finalement suspendue en mai 1936.



avatar
FAPPAH
Administrateur

Messages : 1628
Date d'inscription : 18/05/2011
Localisation : Entre Cluny et Tournus

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fappah.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum